Autres aides financières

L’aide précieuse de Dépassons le handicap

Le 9 juin, opération « Dépassons le handicap« 
Cette année, c’est le Lions Club de Limoux ‘La Sémillante‘, présidé par Elisabeth Grocelle, qui dirige l’opération « Dépassons le handicap« . Elle aura lieu le dimanche 9 juin.
Départ d’Alet-les-Bains, arrivée Limoux
Le parcours reste le même : départ du casino, à Alet-les-Bains, et arrivée sur la place de la République, à Limoux. Les recettes collectées permettent de venir en aide à une personne fortement handicapée.
En 2013, des aides seront apportées à deux enfants et à un ébéniste
En 2013, il s’agira d’un petit garçon âgé de 8 ans pour lequel il faut adapter le domicile et le véhicule ; de même qu’un autre enfant, déjà aidé, mais qui a grandi et, là encore, il faut réaménager la voiture. Enfin, un ébéniste a besoin d’un vélo pour se déplacer.
Les membres du club service se sont réunis pour faire le point sur les dossiers en cours
Lors d’une réunion qui s’est tenue dernièrement au casino, à Alet, les membres du club service se sont retrouvés afin de faire le point sur les dossiers en cours inscrits dans le cadre de « Dépassons le handicap« . La prochaine réunion aura lieu au même endroit, le mercredi 20 février, à partir de 19 h.
La première manifestation avait été organisée le 2 juillet 2000 quand la jeune chambre économique de Limoux avait lancé « Dépassons le handicap« 
Rappelons que la première manifestation de ce genre s’est déroulée le 2 juillet 2000. A l’époque, la jeune chambre économique de Limoux avait lancé « Dépassons le handicap » afin d’acheter une prothèse pour un sportif et offrir un chèque à l’association des paralysés de France.
Le Rotary et le Lions ont pris le relai pour que l’opération continue
Les années suivantes, le Rotary et le Lions se sont succédé pour assurer la continuité de l’opération. Chaque fois, elle a permis d’aider une personne handicapée dans le besoin. L’équipe des responsables toujours mobilisée.

<Par Midi Libre>
source

Myosotis : 15 ans au service des handicapés

VITRY-LE-FRANCOIS (Marne). Dimanche, l’association Myosotis organise son thé dansant à la salle du Manège. Une nouvelle occasion de récolter des fonds afin d’aider les personnes handicapées à faire face à leurs dépenses.
Création de l’association Myosotis en 1997 pour aider financièrement les personnes handicapées
En tant que coordinatrice du Téléthon pendant 10 ans, Françoise Arvois a réalisé au contact des malades et de leurs familles, les sommes importantes restant à leur charge pour s’équiper et faire face à leur pathologie. En 1997, elle décide d’agir au niveau local afin d’aider ces personnes, et crée l’association Myosotis.
Grâce au soutien d’autres Vitryats, l’association Myosotis a pu donner 3 696,41 euros
Elle est rapidement rejointe par d’autres Vitryats actifs dans le milieu associatif, et notamment au sein de la Force T, organisatrice du Téléthon. Et pour sa quinzième année d’activité, Myosotis n’a pas chômé. 3 696,41 euros ont été versés à quatre personnes handicapées de l’arrondissement.
Quatre personnes handicapées ont ainsi été aidées
Lara, une petite fille de 9 ans partiellement paralysée a pu obtenir un youpi (sorte de trotteur de plus grande taille), une quadragénaire de Saint-Utin a acquis un fauteuil roulant plus léger et plus maniable, une Pavoise bénéficie désormais d’un fauteuil roulant électrique, et une Marollaise a pu adapter son logement à ses problèmes de mobilité.
« Myosotis, c’est un peu une continuité du Téléthon »
Myosotis a également fait un don de 350 euros pour le Téléthon, qui vient s’ajouter à l’investissement de quatre de ses membres à titre individuel.
« Myosotis, c’est un peu une continuité du Téléthon », note d’ailleurs Joël Chobriat, un des membres de la première heure, fidèle contributeur aux actions de collecte de fonds contre les myopathies.
L’association est composée de 77 membres récompensés par le sourire des gens
Aujourd’hui, l’association ne compte pas moins de 77 membres. Sylvie Benedic, la vice-présidente, est aussi issue de l’équipe Force T. Tout comme Michel Nembrini, un des derniers arrivants au sein du conseil d’administration, avec son épouse Françoise. « Depuis mon départ à la retraite, j’ai de l’énergie à revendre. J’ai besoin de bouger, de m’investir dans les associations, je me suis tout de suite reconnu dans l’activité de Myosotis » témoigne-t-il.
« Ce qui nous motive, c’est de voir le sourire des gens qu’on aide » confie une autre membre.
Pour la présidente, les bonnes volontés sont bienvenues
Si Françoise Arvois, la présidente, se félicite de pouvoir compter sur une « bonne équipe, soudée et motivée » pour organiser thé dansants, loto et brocantes, elle ne cache pas sa volonté de voir son groupe de bénévoles s’agrandir, et rajeunir. Les bonnes volontés sont bienvenues. A bon entendeur.
Par R.H.
Le thé dansant de l’épiphanie, animé par José Quenet et son orchestre a lieu dimanche 6 janvier à la salle du Manège. Entrée 10 euros.

source

Allocation personnalisée d’autonomie (APA)

Montant de l’APA

Conditions pour en bénéficier

Vous devez: plus

Compléments d’allocation

Le complément de ressources est une allocation forfaitaire qui s’ajoute à l’allocation aux adultes handicapés (AAH) pour constituer une garantie de ressources dans le but de compenser l’absence durable de revenus d’activité des personnes handicapées dans l’incapacité de travailler.


Conditions pour en bénéficier
plus

Prestation de compensation du handicap (PCH)

La prestation de compensation est une aide personnalisée destinée à financer les besoins liés à la perte d’autonomie des personnes handicapées.

Ces besoins doivent être inscrits dans un plan personnalisé défini par l’équipe pluridisciplinaire de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), sur la base du projet de vie exprimé par la personne. Il est possible de bénéficier de la prestation de compensation du handicap (PCH) à domicile, ou en établissement. Cette prestation couvre les aides humaines, aides matérielles (aménagement du logement et du véhicule) aides animalières.

Pour en savoir plus, visitez le site du service public

Haut de page
Rechercher sur le site