Vie pratique

Les différents types de handicaps

Les différents types de handicapsIl existe autant de situations de handicap que de personnes concernées. Le handicap recouvrant des réalités extrêmement diverses, il doit, pour donner lieu à l’ouverture de droits et de prestations spécifiques, être reconnu en fonction de la législation en vigueur.

Les causes les plus fréquentes
• Les accidents : qu’ils soient liés au sport, au transport ou au travail, ils restent l’une des causes majeures de handicap.
• Les maladies génétiques (parmi lesquelles les myopathies…) et les troubles de la santé invalidants (conséquences d’un diabète, d’une sclérose en plaques, par exemple…).
• Les complications liées à la grossesse ou à l’accouchement : l’exposition du foetus au tabac ou à l’alcool, les intoxications médicamenteuses, la prématurité et la souffrance du bébé lors de l’accouchement peuvent provoquer un handicap. La moitié des déficiences et handicaps chez l’enfant sont liés à ces complications.
• L’allongement de la durée de vie : le vieillissement de la population augmente le risque de dépendance.

Les grands types de handicaps
Un handicap peut avoir plus ou moins d’incidences sur la vie d’un individu en fonction de la personne, de son environnement, de ses activités… Il est par conséquent difficile d’établir une classification ayant valeur de règle. Voici toutefois les catégories et les termes les plus couramment utilisés :

• Les handicaps mentaux : ils correspondent le plus souvent à un déficit intellectuel et se distinguent des handicaps psychiques.
• Les handicaps psychiques : ils renvoient à des troubles et maladies d’ordre psychique (schizophrénie, psychose…).
• Les handicaps physiques : ils comprennent les handicaps moteurs, mais aussi les défaillances des organes (insuffisances cardiaques ou respiratoires, par exemple).
• Les handicaps sensoriels : ils réunissent à la fois les déficiences auditives et visuelles.
• Le polyhandicap : il s’agit d’un handicap lourd qui associe des déficiences motrice et intellectuelle sévères, auxquelles peuvent s’ajouter d’autres types de défaillances.

Haut de page
Rechercher sur le site